AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ami (es) poètes à vos plumes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.06.12 14:49

Merci mes amis.
Les souvenirs du passé que je griffonne sur la toile pour essayer de les faire revivre...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.06.12 15:16

L'isolement

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là, le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon,
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs,
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports,
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante :
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : « Nulle part le bonheur ne m'attend. »

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé.

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts ;
Je ne désire rien de tout ce qu'il éclaire,
Je ne demande rien à l'immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d'autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j'ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m'enivrerais à la source où j'aspire ;
Là, je retrouverais et l'espoir et l'amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n'a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puis-je, porté sur le char de l'Aurore,
Vague objet de mes voeux, m'élancer jusqu'à toi !
Sur la terre d'exil pourquoi restè-je encore ?
Il n'est rien de commun entre la terre et moi.

Quand la feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !
H. TeChrofth,

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Sabrina
Saphir
Saphir


Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 37
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   06.06.12 18:14

Etre courageux dans l'isolement, sans témoins, sans l'assentiment des autres, face à face avec soi-même, cela requiert une grande fierté et beaucoup de force.

c'est trop beau ce que tu as posté GrdPer
Revenir en haut Aller en bas
Chavha
Membre Débutant !


Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   07.06.12 11:31

Bonjour à tous, il y a bien longtemps que je n'ai pas écris, aujourd'hui, un vent m'a poussé pour venir ici,

Mon coeur est en repos, mon âme est en silence;
Le bruit lointain du monde expire en arrivant,
Comme un son éloigné qu'affaiblit la distance,
A l'oreille incertaine apporté par le vent.

D'ici je vois la vie, à travers un nuage,
S'évanouir pour moi dans l'ombre du passé;
L'amour seul est resté, comme une grande image
Survit seule au réveil dans un songe effacé ...

Le livre de la vie est le livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
On voudrait revenir à la page où l'on aime,
Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts ...
Revenir en haut Aller en bas
tafath
Morganite
Morganite


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 43
Localisation : Alger
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   07.06.12 13:17

Chavha a écrit:


..............
Le livre de la vie est le livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
On voudrait revenir à la page où l'on aime,
Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts ...

Trés beau Chavha
Merci
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   07.06.12 18:55

je ne suis pas poete, je ne connais aucun poeme. mais j aime les lire, merci a tous.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   08.06.12 13:59

Bienvenue parmi nous Chavha.
Vous commencez bien et fort. Très moraliste votre poème. Merci.

Thaazoghth, Il n'est pas nécessaire d'avoir l'âme poétesse, il suffit d'ouvrir son coeur et laisser son esprit vaquer, et tu verras les vers, puis des phrases se développer sur ta feuille...

En ce qui me concerne, c'est tout simplement les pensées d'un Ange perdu, ce qu'il cache tous les jours... ce qu'il voudrait dire par moment, mais n'arrive pas... Un Ange qui aide les gens pour oublier sa vie... qui se confie à vous aujourd'hui...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Chavha
Membre Débutant !


Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   09.06.12 10:18

Bonjour,

merci tafath et grdper, c'est toujours un plaisir d'être ici pramis vous.

Je ne crois pas qu’aider les autres faits oublier. Pour moi c’est autre chose. Aider, transforme le cœur d’un être et le rende heureux. Il devient communion avec le seigneur. Une manière de devenir celui ou celle que vous devez devenir à ses yeux. C’est de l’ordre du divin.

Quant au temps il n’est pas à l’homme, il nous dépasse. Le seigneur seul sait ce que la destiné nous réserve quel évènement et quelle rencontre. Il faut juste lui faire confiance et croire en sa bonté. Ecouter les voix qui chuchotent à nos oreilles. Les anges sont des messagers de l’amour. Ils sont partout où la souffrance existe, ils murmurent à l’oreille la direction à suivre mais souvent la voix de Dieu n’est pas écouté.

Le seigneur met parfois du temps à nous livrer ce qu’on lui demande, mais quand il est là, il n’y a rien de plus merveilleux !

Revenir en haut Aller en bas
Iken
Morganite
Morganite


Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Fréha
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   22.06.12 12:55

GrdPer a écrit:
Irzar Aâboudh...

Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?

Ô Rivière ! l'année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s'asseoir !

Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
Que les parfums légers de ton air embaumé,
Que tout ce qu'on entend, l'on voit ou l'on respire,
Tout dise : Ils ont aimé !
H. TeChrofth,




Le poète se trouve dans un lieu qui lui est cher, près d’un lac, qui a été le témoin de ses amours, et lorsqu’il y revient sans l'aimée, il subit douloureusement la fuite du temps. Il se rend compte que seule la nature peut conserver la trace des amours vécues, et notamment dans « Le Lac ».
Revenir en haut Aller en bas
Iken
Morganite
Morganite


Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 33
Localisation : Fréha
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   22.06.12 13:23

Chavha a écrit:
Bonjour à tous, il y a bien longtemps que je n'ai pas écris, aujourd'hui, un vent m'a poussé pour venir ici,

Le livre de la vie est le livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix;
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
On voudrait revenir à la page où l'on aime,
Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts ...

Tandis qu'au bord du ciel de légères étoiles
Voguent dans cet azur comme de blanches voiles
Qui, revenant au port d'un rivage lointain,
Brillent sur l'Océan aux rayons du matin. (...)
Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   22.06.12 22:06

Iken a écrit:
Le poète se trouve dans un lieu qui lui est cher, près d’un lac, qui a été le témoin de ses amours, et lorsqu’il y revient sans l'aimée, il subit douloureusement la fuite du temps. Il se rend compte que seule la nature peut conserver la trace des amours vécues, et notamment dans « Le Lac ».
Iken, quelle bonne surprise !
Comment ça va ?

Au fait juste pour information, ce n'est pas un lac, mais une rivière. Et c'est effectivement un Amour, avec un grand A, mais pas comme on pourrait l'imaginer. C'est un amour très fort, très tendre et qui ne meurt jamais. C'est l'amour qu'on a pour ses Parents, ses Soeurs...
Une histoire, ou plutôt un rêve, qui s'était déroulé aux abords d'une superbe rivière qui traverse mon village où j'ai passé de très belles années avec mes parents, ma famille...
Rien que d'y penser l'émotion m'envahit.

Voilà Iken, pour ne rien vous cacher.
Au plaisir de vous lire...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
thaazought
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   23.06.12 11:55

tes poemes sont tres beau grdper, tu devrais ecrire un livre et l editer.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   24.06.12 22:00

Merci Thaazought, je suis très touché.
Ce sont quelques pensées récoltées au fil des ans ici et là... Les poèmes et les chants sont des langages universels.
Une façon comme une autre de s'exprimer...

Mon éducation et ma timidité, m'incitent à m’extérioriser à travers ces quelques vers.
Cela me permet une communication facile avec me semblables... !

Ma règle morale absolue :
"Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas."

Me comprends-tu chère cousine ?

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
thaazought
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   25.06.12 10:22

tu n aime pas trop etaler ta vie je te comprends, mais les poemes c est un don alors les partager c est honorifique.
bonne journee cousin.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   18.12.12 23:43

Mon Enfance perdue... !

Je suis un homme enfant perdu
Je ne sais pas où me placer
Je cherche la fin d'une rue
Qui ne se finira jamais

J'ai perdu beaucoup de choses
J'en ai gagné autant de l'autre coté
J'ai vu se faner tant de roses
Mais pourtant éclore tant d'orchidée

Voila que je me perds dans ma vie
Bloqué dans toutes mes pensées
J'avoue ne plus savoir où j'en suis
J'avoue être pour un moment effacé

J'ai un mal en moi qui me condamne
J'essaye malgré tout d'y faire face
Être brulé sous toutes ces flammes
Qui font que mes souvenirs s'effacent

Mon cœur veut me guider
Mais ma tête l'en n'empêche
J'en suis à me demander
Si avec mon âme ils ne sont pas de mèche

Je dois laisser le temps se dérouler
Voir si les choses pourront s'arranger
Je dois prendre le large maintenant
Laissez moi m'effacer dans le temps
H. teChrofth

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
eve
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1858
Localisation : Pas-de-Calais 62 / France
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   23.12.12 18:55

.ptit conte de noel


C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où tout est calme, même les souris.
On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.
Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.
Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,
Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d'un coup de sous ma couette.
Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.
Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le jour.
Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,
Dirigés par un petit personnage enjoué :
C'était le Père Noël je le savais.
Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
"Allez Tornade !, Allez Danseur !
Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon !
Allez Eclair et Tonnerre !
Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au triple galop !
"Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.
Peu après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.
Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Etaient un peu salis par la cendre et la suie.
Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.
Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.
De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.
Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.
Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.
Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.
Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.
Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.
Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit ".

Revenir en haut Aller en bas
eve
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1858
Localisation : Pas-de-Calais 62 / France
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   23.12.12 18:56

passez tous un joyeux noel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ami (es) poètes à vos plumes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami (es) poètes à vos plumes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Les Plumes d'Ayroles et Baraou
» colection de plumes
» Alice du mois d'Octobre: Alice et les plumes de paon
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Le Club des Poètes de Jean-Pierre ROSNAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: LA CONNAISSANCE A LA PORTÉE DE TOUS... :: POÉSIE, INSPIRATION…-
Sauter vers: