AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   23.06.07 15:39

USA : 400 à 600 Litres d'eau / jour,

De 400 à 600 litres, c'est la consommation quotidienne d'eau à usage domestique par habitant aux Etats-Unis, le record mondial. A titre de comparaison, un Français en consomme 135 litres et seulement entre 10 et 20 litres en Afrique sub-saharienne ...

Répartition des barrages par zone géographique :

- Europe : 24.38%
- Amérique du Sud : 2.66%
- Asie : 33.38%
- Afrique : 5 %
- Amérique du Nord: 30.61%

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
djamal
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 141
Localisation : San Francisco
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   25.06.07 19:42

Bonjour GrdPer,

Effectivement, on consomme beaucoup d'eau quotidiennement. Douche, lave vaisselle, lingerie, arrosage de jardin et de gazon, remplissage de piscine...
Les resources d'eau aux USA sont abondantes aussi; Des rivieres comme le Colorado, le Mississippi, le Columbia, des lacs d'eau fraiche( Superior est le plus grand lac d'eau fraiche dans le monde), sans oublier les resources souterrainnes.

La part de l'Afrique dans les resources d'eau dans le monde est de 9%. La consommation d'eau en Algerie depends a raison de 60% sur les ressources souterrainnes.

l'Algerie a engage la companie Americaine, General Electric, pour la realisation de la plus grande usine de dessalement d'eau de mer en Afrique. Elle sera d'une capacite de 200 000 metres cubes par jour.


Djamal.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: 2007, 2ÈME ANNÉE LA PLUS CHAUDE ?   04.07.07 13:16

2007, 2ème année la plus chaude ?



2007 pourrait arriver deuxième au palmarès des années les chaudes du siècle et demi qui vient de s’écouler. C’est ce qu’indique l’unité de recherche climatique de l’université d’East Anglia, en Grande-Bretagne.

Selon les calculs de cette unité, qui fournit ses informations à l’Organisation météorologique internationale (agence de l’Onu), 2007 serait devancée de justesse par 1998. Depuis 150 ans qu'ont commencé les relevés météo, les 10 années les plus chaudes sont toutes enregistrées après 1990. Selon la Nasa, qui utilise un autre mode de calcul, c’est 1995 qui bat tous les records.

Le Giec, groupe d’experts intergouvernementaux sur l’évolution du climat, prévoit une hausse de la température moyenne du globe de 1,8 à 4° avant la fin du siècle. Il a établi un lien entre le réchauffement climatique et les activités humaines.

En France, le mois d'avril a été le plus chaud depuis 1950, selon Météo France. La température moyenne a été de 4,3% supérieure à la normale.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: PRÉSERVONS CET ÉLÉMENT DE LA VIE,   06.07.07 4:47

Apprenons à prendre conscience pour économiser l'eau :

Pour économiser de l'eau facilement sans investir dans des aménagements coûteux, le mieux est encore de changer ses comportements. Voici quelques gestes à apprendre :

- En prenant une douche plutôt qu'un bain on économise sans perte de confort pas moins de 20 m3 par an. En effet, un bain consomme une moyenne de 150 litres d'eau tandis qu'une douche consomme de 15 à 18 litres par minute.

- Quand vous vous lavez les dents ou les mains, stoppez l'eau pendant le brossage. En faisant ainsi, vous économiserez entre 2 à 10 m3 par personne et par an puisqu'un robinet ouvert pendant 3 minutes, correspond à l'équivalent de 36 bouteilles d'eau de 1 litres.

- Dans le jardin, n'arrosez que lorsque c'est nécessaire et en soirée pour garder un maximum de fraîcheur. Et si votre gazon jaunit l'été, il n'en sera que plus robuste !

- Autre réflexe pour ceux qui en disposent, privilégiez plutôt un lave-vaisselle (15 litres pour plusieurs repas) que de laver vos assiettes à la main. Vous économiserez entre 2 et 3 fois plus d'eau !

Si l'eau recouvre 71 % de la planète, 97 % de ce volume a une teneur en sel trop élevée pour être consommée. La majeure partie des 3 % d'eau douce restants est stockée sous forme de glace ou dans les nappes souterraines. Au final, seul 0,3 % des eaux terrestres peut constituer un réservoir d'eau douce pour l'Homme. Or le rythme auquel nous puisons l'eau douce dans plusieurs régions du monde est aujourd'hui largement supérieur à celui de son rechargement naturel. Depuis 1900, la quantité d'eau douce utilisée a été multipliée par six et, dans vingt ans, le manque d'eau risque d'affecter la vie de deux habitants de la planète sur trois.

L'épuisement et le mauvais usage des réserves d'eau douce sont devenus parmi les problèmes les plus cruciaux. Cette flambée de la consommation d'eau vient pour moitié de l'augmentation de la population et pour l'autre moitié de son utilisation à outrance dans l'irrigation agricole, l'industrie et le mode de vie domestique moderne

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: UN CHARGEUR POUR LES PILES JETABLES...   13.07.07 9:33

Un chargeur pour les piles jetables,


Chaque année, des millions de piles non rechargeables polluent les sols et les nappes phréatiques.

Le chargeur Batboostor apporte une solution : recharger les piles jetables.

Alors que les chargeurs classiques endommagent les piles en les chauffant (Effet Joule), le Batboostor a trouvé la parade : recharger à froid.

Grâce à un microprocesseur et une charge impulsionnelle, il permet de redonner vie à des piles alcalines ou salines pour une puissance pouvant atteindre 80% de leur capacité initiale, et ce jusqu'à 20 fois. Suffisant pour faire des économies substantielles, avant de les envoyer se faire recycler.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
aziza
Platine
Platine


Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   14.07.07 9:32

Wink Bonjour,
Je peux vous dire que le chargeur,je fais des économies .
ET je n'est plus besoin de les déposer dans les boutiques.C'est génial.
Revenir en haut Aller en bas
arezki
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 753
Age : 73
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   17.07.07 18:43

Les futurs conflits predisent les politiques et les savants viendront de la source de lavie l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arezki-mensous.com
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: DÉCHARGE PUBLIQUE DE ZÈNE A AZAZGA...   22.07.07 19:32

DÉCHARGE PUBLIQUE DE ZÈNE A AZAZGA,

Les habitants menacent de fermer l'APC...

Les habitants d’Azazga sortent de leurs gonds pour exiger une nouvelle fois la délocalisation de la décharge publique, située à la sortie nord de la ville vers Tachrouft, au lieudit Zène, qui empoisonne la vie des riverains depuis une dizaine d’années. Après avoir épuisé tous les moyens légaux visant à faire déplacer la décharge “vers un lieu isolé”, la population menace de recourir à des actions musclées pour faire entendre sa voix.

Les citoyens qui subissent chaque été les effets néfastes de la décharge située à quelques encablures des habitations, donnent un délai de dix jours aux autorités locales pour régler le problème, faute de quoi, ils menacent de bloquer la mairie comme ultime recours après les actions pacifiques qu’ils affirment avoir maintes fois mené, mais en vain depuis 2002 auprès des autorités locales.

C’est ce qu’on peut lire dans la mise en garde adressée à l’APC qui aurait promis aux habitants de faire déplacer la décharge qui porte préjudice à la santé et au bien-être des riverains par ses odeurs nauséabondes et les envahissantes couches de fumée provenant de l’incinération des déchets sans compter les maladies respiratoires dont souffriraient notamment les personnes âgées et les enfants comme nous l’ont expliqué des habitants ulcérés par “une situation préoccupante et alarmante” qui leur vaut de passer des étés synonymes d’enfer.

Outre l’APC et la daïra, des copies de leurs doléances ont été également adressées au wali, à l’APW ainsi qu’au ministère de l’Intérieur et à la Sûreté de daïra.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
NDA
Saphir
Saphir


Féminin
Nombre de messages : 456
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   23.07.07 8:46

On se demande si les maires et les chefs de Daira sont aveugles et sourds pour clochardiser ainsi leur circonscription.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: LE RETOUR DES INCENDIES...   24.07.07 16:46

LE RETOUR DES INCENDIES...

Cinq foyers d’incendie ont été enregistrés hier à travers les localités d’Iferhenoune, Azazga, Ouadhias et Aït Yahia Moussa dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris de la protection civile, précisant que ses équipes sont mobilisées pour circonscrire ces incendies dont l’origine n’est pas encore déterminée.

L’incendie signalé à travers la forêt de la localité des Ouadhias s’est propagé même aux alentours des maisons situés près de cet incendie que les pompiers tentaient jusqu’à tard dans l’après-midi d’hier de circonscrire loin de ces maisons.

Conséquemment à ces incendies, une chaleur suffocante a sévi hier à travers tout le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou où le mercure a augmenté de plusieurs degrés, obligeant ainsi les citoyens à déserter les rues de leurs localités respectives pour ne pas subir l’enfer de cette chaleur. La wilaya de Tizi Ouzou a, en outre, enregistré huit foyers d’incendie en l’espace de deux jours seulement (samedi dimanche), ayant détruit 23 hectares de maquis, de broussailles et de forêt, dont environ 110 oliviers, a-t-on par ailleurs souligné de même source.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
yassous
Aigue-Marine
Aigue-Marine


Féminin
Nombre de messages : 187
Localisation : Alger
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   25.07.07 7:14

at si l'on sait qu'un seclat de verre fait effet de loupe et engendre un incendie et vu le nombre sde bouteilles de vin et de biere jetees ça et la nul besoin de chercher l'origine de la plupart des incendies
quend ce n'est pas le megot
il est temps d'importer un autre peuple pour cette algerie malade par ses enfants
3 millions de chinois remplaceraient aisement ce tas de feineants a envoyer se lezarder au desert
et tant pis pour les bons c'est pas de chance
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Feux de forêt...   27.07.07 23:10

Feux de forêt,

Près de 400 ha et 2 450 arbres fruitiers ravagés

Pas moins de 33 incendies, dont 21 ayant causé d’importants dégâts, ont été signalés dimanche dernier à travers la commune de Tizi-Ouzou, ont indiqué les services de la Protection civile. 21 des 33 foyers d’incendies ont ravagé plus d’un hectare de forêt, de broussailles ou de maquis, nécessitant de grands moyens d’intervention et une forte mobilisation, précisent nos sources.
Au total, quelque 126 ha de forêts, 84 ha de maquis, 192 ha de broussailles, soit près de 400 ha, et environ 2450 arbres fruitiers, pour la plupart des oliviers, sont partis en fumée avant que les feux ne soient maîtrisés par les unités d’intervention de la Protection civile, appuyées dans certains cas par la colonne mobile positionnée au niveau de l’unité principale de la ville des Genêts.
Celle-ci n’intervenant qu’une fois que les moyens de lutte contre les incendies de forêt des brigades des 10 unités de la Protection civile sont insuffisants, indique-t-on. Parmi ces incendies, 4 sont particulièrement importants de par les dégâts occasionnés.
Il s’agit de l’incendie d’Ighil Iguelmimène à Ouadhias, au sud de la commune, où les feux ont parcouru 82 ha, 22 ha de forêts, 20 ha de maquis et 40 ha de broussailles, celui d’Ifigha dans la localité d’Azazga avec 100 ha (70 ha de broussailles et 30 ha de maquis) ravagés par les feux, celui d’Achallam, toujours dans la localité d’Azazga, où 80 ha dont 60 ha de forêts et 20 ha de broussailles et de maquis ont été détruits, et enfin, l’incendie des Ouacifs, au sud-est de la ville des Genêts, qui a ravagé 25 ha dont 12 ha de forêts et 13 de maquis. Signalons aussi qu’au niveau des unités de la Protection civile positionnées au niveau des sept plages autorisées à la baignade, nos sources indiquent qu’aucune noyade n’a été enregistrée. Les interventions ont concerné des opérations de sauvetage en mer. Des opérations de routine, soutient-on.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   16.09.07 21:46

Dégradation de l’environnement,


Pollution durable à Azazga

Le ramassage des ordures ménagères est fortement perturbé depuis plusieurs semaines dans la commune d’Azazga. Les décharges sauvages se multiplient dans les villages où la situation sanitaire est mise en péril.

L’APC marque le pas dans cette activité prioritaire dans la gestion des collectivités depuis la fermeture, il y a deux mois, de la décharge communale par les citoyens du village Tala Kouchah et Ighil Bouzal.

Riverains de ce site, les villageois revendiquent depuis des années la «délocalisation» de la décharge, sources de nuisances et de pollution pour les centaines de personnes qui vivent à proximité des ordures en continuelle incinération. Les protestataires ont fini par recourir à cette action ultime devant l’inaction des exécutifs qui se sont succédé à l’assemblée locale. Cette question élémentaire et vitale de collecte et de traitement des déchets ménagers d’une grande commune a été laissée en suspens durant des années, laissant les citoyens concernés dans l’exaspération la plus totale, faisant courir le risque de maladies à leur progéniture. Au lendemain de la fermeture forcée de la décharge de Tala Kouchah, l’APC est allée chercher des sites de rechange, dans des lieux aussi peu indiqués que les abords de la RN12, sur la route de Yakouren.

Relevant du domaine forestier et du territoire de la commune d’Azazga, l’endroit est également le point de chute des ordures acheminées depuis la commune de Yakouren. Un minidésastre écologique qui perdure en l’absence d’initiatives probantes pour le règlement du problème.

Les gardes forestiers ont fini par intimer à la commune d’Azazga d’éloigner ses déchets. L’APC d’Azazga n’est pas au bout de ses peines, puisqu’elle sera refoulée d’un autre site, celui de Boubhir, où elle avait pourtant affecté des engins pour des travaux de terrassement. Il s’agit du terrain d’assiette d’un projet de décharge intercommunale lancé par la wilaya.

L’APC de Souamaâ a signifié à l’exécutif d’Azazga de suspendre les rejets à Boubhir, en attendant l’avis des chefs de daïra concernés. Depuis un mois, c’est l’APC de Tizi Ouzou qui a permis à la commune d’Azazga d’avoir recours à la décharge de Boukhalfa. Une solution provisoire qui a l’inconvénient de l’éloignement. La collecte est devenue régulière, axée essentiellement au chef-lieu. Dans les villages, l’on indique que les ordures ne sont pas ramassées depuis des semaines. Interrogé, le P/APC d’Azazga indique que deux bennes-tasseuses et deux camions à caissons font la navette sur Boukhalfa plusieurs fois par jour.

Un choix de terrain avait été fait récemment à Azazga pour l’implantation d’une décharge commune, mais vite remis en cause par l’opposition des citoyens. Il s’agit d’une clairière au lieudit Lahdoud, près de Tachrouft. Le P/APC souligne que le site est éloigné des premières habitations, et que les normes sont respectées pour l’aménagement d’une décharge avec moyens d’enfouissement. La situation reste bloquée en attendant une concertation entre les comités des villages, les élus locaux et l’administration en vue de trouver une solution à ce problème qui empoisonne la collectivité.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   22.10.07 17:09

10 Gestes pour devenir éco-citoyen,

Agir au quotidien pour préserver son environnement, c’est facile ! Nous pouvons tous contribuer à améliorer cette situation préoccupante. A la maison, au jardin, à l’école, on peut inciter nos enfants à agir pour l’environnement en leur inculquant quelques gestes simples mais efficaces. Des bonnes habitudes qui feront d’eux des éco-citoyens irréprochables.

> Ne jamais laisser couler l’eau pendant qu’on se brosse les dents ou se savonne sous la douche

> Préférer la douche rapide : c’est 5 fois moins d’eau qu’un bain

> N’utiliser l’eau chaude que quand c’est vraiment nécessaire

> Ne pas tirer la chasse d’eau à chaque petit pipi

> Aller à l’école à pied ou à vélo et privilégier ce type de déplacement

> Trier ses déchets (verre, papier, plastique…), car la plupart peuvent être recyclés : 3 bouteilles plastiques permettent de fabriquer un tee-shirt !

> Pour ne pas gaspiller le papier, utiliser les feuilles recto-verso en brouillon

> Ne rien jeter par terre : on rapporte ses déchets à la poubelle ou à la maison

> Éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce et ne pas laisser la télé ou la radio en veille.

> Pour l’école : préparer un cartable écolo. On peut garder d'une année sur l'autre : classeurs, intercalaires, pages de cahiers encore vierges, règle, gomme (passée sous l’eau elle sera comme neuve), taille crayon, pochettes plastiques...
Même pour un Algérien, cela est faisable, il suffit d'essayer... ! Qu'en pensez-vous ?

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   07.02.08 18:15

Environ 800 secousses telluriques ont été enregistrées en Algérie en 2007 notamment dans les régions du nord du pays.
jeudi 7 février 2008.
Des sources responsables au centre de recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique, CRAAG, à Alger ont révélé que l’Algérie a enregistré près de 800 secousses telluriques en 2007.


Selon mes propores sources, plusieurs personnes ont été secouées par le tremblement de terre, le 1er février dernier, aux environs de 08:06 mn du matin, dans la région d'Azazga, Thirssathyn, Hendou... C’est la septième réplique dont la magnitude équivaut ou dépasse 3 degrés sur l’échelle de Richter, à être enregistrée au nord de l’Algérie depuis le début du mois passé. La plus forte réplique a été enregistrée Vendredi à Boumerdés, d’une magnitude de 5,2 degrés.

Rencontré par El Khabar, M. Abdelkrim Yellès, Directeur du CRAAG a déclaré que l’Algérie a enregistré, l’année dernière, environs 800 secousses telluriques. La magnitude de ces secousses a varié entre 2 et 3.4 degrés sur l’échelle de Richter. M. Yellès a mis en garde en indiquant : « la sismicité au nord de l’Algérie est moyenne par rapport à la Grèce, la Turquie et le sud de l’Italie ». Il a déclaré que les secousses qui se produisent de temps à autre, aident l’énergie concentrée au fond de la terre à se dégager. Il croit que ces secousses valent mieux que l’accumulation de l’énergie pour une période trop longue, qui pourrait en cas de dégagement soudain provoquer une catastrophe semblable à celle du 21 Mai 2003 dans la région d’Alger et de Boumerdès.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
thaazought
Or
Or


Féminin
Nombre de messages : 1712
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   07.02.08 19:24

merci grdper pour votre sujet eco-citoyen.
chacun de nous doit prendre conscience de ce qui ce passe.et on doit se dire que ça nous concerne tous.
donc je suis d'accord pour les 9 gestes.
mais pour le petit pipi non.
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis


Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Des stations d'épuration abordables pour les pays en dévelop   22.02.08 19:45

Et si notre pays prenait de la graine, en copiant les autres, puisqu'il ne sait rien faire à part voler et arnaquer, bien sûr...

Des stations d'épuration abordables pour les pays en développement,

L'Institut de génie hydraulique urbain et d'économie de l'eau et des déchets (ISWA) de l'Université de Stuttgart a mis en place dans sa station d'épuration expérimentale de Stuttgart-Büsnau une installation-pilote, dans laquelle peut être étudiée l'épuration par lit bactérien dans des conditions de températures élevées. Les résultats de ce projet, soutenu par le Ministère fédéral de l'enseignement et de la recherche (BMBF), pourraient permettre de développer dans les pays en développement cette technique d'épuration déjà largement utilisée dans les zones tempérées.

La technique du lit bactérien est l'une des plus anciennes méthodes de traitement des eaux usées. Elle consiste à faire couler l'eau à traiter au moyen d'un distributeur rotatif dans un bassin en béton muni de trous d'aération et rempli d'un matériau perméable. L'apport continu de nutriments permet la croissance de microorganismes. Ceux-ci adhérent à la surface du matériau de remplissage et forment un biofilm, à l'aide duquel les substrats organiques présents dans l'eau sont dégradés. Un apport illimité de nutriments peut cependant provoquer une prolifération du biofilm, ce qui peut conduire à des engorgements et à une réduction de l'aération. Se forment alors des zones d'anoxie à l'origine de mauvaises odeurs et d'une baisse de rendement. De fortes températures, qui accélèrent notamment la croissance des microorganismes, amplifient ce phénomène.

Les méthodes de dimensionnement des installations à lit bactérien utilisées en Europe et en Amérique sont calées sur des températures tempérées et ne prennent pas en compte les écarts climatiques. Si ces approches sont transférées dans les pays en développement à climat chaud, les stations deviennent surdimensionnées et chères. Pour combler cette lacune et étudier les techniques d'épuration sur lit bactérien en conditions chaudes, les scientifiques de l'ISWA ont mis en place un lit bactérien semi-industriel dans une chambre climatique. A l'aide d'échangeurs thermiques, la température de l'air est maintenue à 30°C et celle de l'eau à 25°C. Afin de comparer différents matériaux de remplissage, les chercheurs mènent parallèlement leurs expériences sur des scories et sur un matériau synthétique.

Pour analyser les résultats, les scientifiques ont comparé les courbes de rendement de l'installation expérimentale avec celles de stations allemandes de dimensionnement usuel. Ils ont, entre autres, constaté que la simple prise en compte de l'élimination du CO2 permet de réduire de 60% le volume de l'installation à lit bactérien, ce qui permet de construire des stations meilleur marché dans les pays à climat chaud. En outre, le procédé est simple, fiable, présente peu de pièces sujettes à l'usure, et est donc particulièrement bien adapté à une utilisation dans les pays en développement.
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: La France vit l’un des hivers les plus chauds de l’histoire,   26.02.08 21:34

La France vit l’un des hivers les plus chauds de l’histoire,

+ 2,3 degrés de plus que la moyenne normale ! Températures records pour un mois de janvier, climat extraordinairement doux pour les premières semaines de février. Et prévisions chaudes pour les prochains mois. Météo France relève jour après jours des records de température en ce début d’année 2008. Pour les scientifiques toulousains, le mois de janvier 2008 est même à classer parmi les plus chauds depuis le début du XXe siècle. Mars et avril devraient être également plus chauds

Tout en soulignant ” qu’il est scientifiquement impossible de prévoir le détail des situations météorologiques plus de 10 jours à l’avance” Météo France retient cependant un scénario “plus chaud que la moyenne” pour les mois de mars et avril. Et dans l’ensemble de la France, des cumuls de précipitations également inférieurs à la moyenne.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   03.03.08 13:53

Le plus beau ciel bleu du monde se trouve au Brésil,


Le Brésil est celui qui se rapproche au mieux du point le plus bleu du diagramme chromatique de référence. Bay of Islands, en Nouvelle Zélande suit de près, puis Ayers Rock en Australie. On n'est pas surpris de trouver la Cornouaille (Angleterre) en bon dernier…

Selon le NPL, ces résultats pourraient constituer un nouveau standard de mesure de la couleur du ciel.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   04.03.08 2:08

Azazga : Projet de « Forêt École »

L’apport du programme Euromed sera sollicité par l’association initiatrice du projet. L’Association pour la protection de l’environnement, sise à Azazga, a mis au point un projet de création d’une « forêt école » de collection, ou muséum des essences forestières.

Le concours de l’Union européenne, par les biais du programme Euromed, sera sollicité par l’Association pour réaliser cet important projet qui sera implanté sur une superficie de 25 hectares. Le terrain a été récemment attribué par l’administration des forêts au profit de l’Association, dans l’option de réaliser cet arboretum dans un espace protégé et entretenu. « Le projet est proposé dans le contexte de la sauvegarde des espèces forestières locales et nationales, et ce, en raison de l’extinction progressive de nombreuses espèces qui constituent en soi des témoins historiques de la diversité floristique de la forêt algérienne », écrit l’Association dans son document, soulignant que l’intérêt est social, culturel, écologique et scientifique. « La forêt école permettra aux scolarisés, aux étudiants et aux simples citoyens de se familiariser avec le patrimoine “arbres” de l’Algérie et constituera une base de travail pour les universitaires dans le contexte de la recherche scientifique », indiquent les membres de l’Association. La région d’Azazga, soulignent-ils, en raison de sa situation géographique, est toute indiquée pour installer ce futur arboretum, où des espèces exotiques jugées intéressantes sur le plan économique seront introduites. L’on ajoute aussi que la Kabylie est dépourvue de ce type de muséum. « Au niveau national, les jardins botaniques sont très rares, notamment dans les grands centres urbains, contrairement, par exemple, aux pays d’Europe », relève l’Association pour la protection de l’environnement. A noter que le site d’implantation se trouve près de l’hôpital d’Azazga et de la station régionale de la recherche forestière, sur la RN12, à quelque 2 km à l’est du chef-lieu communal. Il est envisagé l’introduction de toutes les essences forestières d’Algérie, y compris les espèces sahariennes, note-t-on. Les introductions seront progressives, après les nombreux travaux à réaliser (clôture, débroussaillement, ouverture de sentiers botaniques, l’aménagement d’une retenue d’eau et la construction d’un poste de surveillance…). L’Institut national de la recherche forestière appuiera l’Association dans le choix des espèces à introduire, l’élevage des plants en pépinière, l’acheminement des semences et le suivi des travaux sur le terrain.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
celeste _clochard
Aigue-Marine
Aigue-Marine


Masculin
Nombre de messages : 277
Age : 50
Localisation : zürich.Ch
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   04.03.08 8:33

un beau projet...j'espère que la pénurie de "pieds droit" sera résolu d'ici là...
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.fotolia.com/p/12450?with_offensive=on
aziza
Platine
Platine


Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   08.03.08 14:58

sunny Cher grand-père
N'oubliez pas de couper quelques branches de l'olivier et du figuier"Nous sommes au mois de mars c'est le moment".
Dans le sens ou vous voulez , en hauteur,ou alors ,bas pour y ceuillir les figues
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   08.03.08 19:56

Merci pour le conseil ma chère Aziza.
Je m'y mets dès demain.

Bonne soirée,

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   06.05.08 11:16

Un terrain sans nuisances pour une maison saine,


Aujourd’hui, les personnes qui souhaitent acquérir un terrain ou faire bâtir une maison cherchent à réunir un maximum d’éléments constructifs en relation avec les buts qu’ils se sont fixés.

Mais fondamentalement, quels sont les éléments essentiels qu’un candidat bâtisseur veut privilégier en réunissant tous les corps de métier autour d’une même idée ?

Le concept de la maison saine prend le pas petit à petit sur le reste. Ceci dit la notion de budget reste identique pour tout le monde et personne ne possède un portefeuille élastique. C’est la raison pour laquelle il faut chiffrer chaque intervention dans chaque secteur de la construction. Même si les intérêts, les goûts et les valeurs de chacun sont différentes, au moins une chose est certaine : personne, à court terme ou à long terme, ne souhaite tomber malade en prenant possession des lieux ! La notion de bien-être à la maison est essentielle pour beaucoup de personnes.

L'idée n'est pas neuve. Il y a vingt-cinq siècles, dans son traité "des airs, des eaux et des lieux", Hippocrate le père de la médecine, affirmait qu'on ne peut prétendre guérir un patient sans prendre en considération les influences de son environnement de tous les jours.

L’analyse du terrain est la première étape de la prévention. L’idéal étant de faire l’analyse avant l’achat du terrain…

Parfois, certaines dérogations peuvent être obtenues grâce à l’analyse et l’appui d’un bon architecte. Par exemple, lorsqu’une ligne à haute tension passe sur une partie d’un terrain, un éloignement prudent est recommandé. Cependant, les contraintes urbanistiques compliquent souvent considérablement les choses. Dans ce cas, une dérogation tenant compte d’une distance de protection valable permettrait de construire la maison en zone saine, c’est à dire en dehors de la zone polluante.

En conclusion…

Les analyses de terrain constituent une première étape vers un choix de vie saine.

En ce qui concerne le bois, Il est clair qu’il reste un matériau noble, naturel, vivant et agréable, mais un certain nombre de recommandations au niveau de l'installation électrique est indispensable. Il existe une interdépendance entre la santé de l'habitat et l'environnement. Les électriciens, les architectes et les entrepreneurs doivent apprendre à créer des lieux plus sains pour notre équilibre vital. Il y a des questions de santé publique qui sont posées, actuellement on classe ces phénomènes dans ce que l’on appelle "l'Indoor Pollution" (pollution d'intérieur).

Souvent par choix, ou par goût, notre confort va prendre une ampleur considérable. Le fait est qu’il n’y a aucune obligation légale de se protéger de la pollution électromagnétique à basse intensité. Et cela a pour conséquence directe d’augmenter l’atteinte à la sécurité d’autrui.

Le défaut de précaution est aussi une des conséquences de l’ignorance d’un danger. La prise de conscience n’est pas suffisante, elle doit faire place à des actes.

En matière écologique ou sanitaire, les dommages sont généralement issus de pratiques professionnelles ou domestiques généralisées. La faute d’un agent électromagnétique n’est pas simple à démontrer d’autant plus qu’il est généralement accepté et mis en œuvre par tout un secteur économique donné, et ce souvent sur un laps de temps très long.

D’autre part, le principe du dommage zéro rendrait impossible tout progrès technologique. Notre attitude consiste plutôt à concilier le progrès et le bien-être. Dans une situation où règne l’incertitude, il n’est pas possible de faire interdire l’utilisation de l’un où l’autre système. Ceci dit, chacun est libre de placer ses intérêts là où il le souhaite et d’en assumer les conséquences sanitaires.

Le montant que la société est prête à payer en vue d’améliorer la qualité de la vie varie de fortes proportions d’un secteur de la société à un autre et d’un facteur de risque à un autre.

Pourtant il n’est pas difficile de s’en protéger. Quelques mesures sur place avec du matériel scientifique et quelques recommandations prudentes constituent déjà une façon concrète de limiter les expositions.

En attendant, il est souhaitable que ces nuisances soient mieux connues du grand public, ainsi que les moyens de faire appel aux services de spécialistes, de même que les possibilités de créer des aménagements sains.…

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine


Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   23.06.08 12:52

Dégradation de l’environnement, Pollution durable à Azazga,

Le ramassage des ordures ménagères est fortement perturbé depuis plusieurs semaines dans la commune d’Azazga. Les décharges sauvages se multiplient dans les villages où la situation sanitaire est mise en péril.


L’APC marque le pas dans cette activité prioritaire dans la gestion des collectivités depuis la fermeture, il y a deux mois, de la décharge communale par les citoyens du village Tala Kouchah et Ighil Bouzal. Riverains de ce site, les villageois revendiquent depuis des années la « délocalisation » de la décharge, sources de nuisances et de pollution pour les centaines de personnes qui vivent à proximité des ordures en continuelle incinération. Les protestataires ont fini par recourir à cette action ultime devant l’inaction des exécutifs qui se sont succédé à l’assemblée locale. Cette question élémentaire et vitale de collecte et de traitement des déchets ménagers d’une grande commune a été laissée en suspens durant des années, laissant les citoyens concernés dans l’exaspération la plus totale, faisant courir le risque de maladies à leur progéniture. Au lendemain de la fermeture forcée de la décharge de Tala Kouchah, l’APC est allée chercher des sites de rechange, dans des lieux aussi peu indiqués que les abords de la RN12, sur la route de Yakouren. Relevant du domaine forestier et du territoire de la commune d’Azazga, l’endroit est également le point de chute des ordures acheminées depuis la commune de Yakouren. Un mini désastre écologique qui perdure en l’absence d’initiatives probantes pour le règlement du problème. Les gardes forestiers ont fini par intimer à la commune d’Azazga d’éloigner ses déchets. L’APC d’Azazga n’est pas au bout de ses peines, puisqu’elle sera refoulée d’un autre site, celui de Vouvhir, où elle avait pourtant affecté des engins pour des travaux de terrassement. Il s’agit du terrain d’assiette d’un projet de décharge intercommunale lancé par la wilaya. L’APC de Souamaâ a signifié à l’exécutif d’Azazga de suspendre les rejets à Vouvhir, en attendant l’avis des chefs de daïra concernés. Depuis un mois, c’est l’APC de Tizi Ouzou qui a permis à la commune d’Azazga d’avoir recours à la décharge de Boukhalfa. Une solution provisoire qui a l’inconvénient de l’éloignement. La collecte est devenue régulière, axée essentiellement au chef-lieu. Dans les villages, l’on indique que les ordures ne sont pas ramassées depuis des semaines. Interrogé, le P/APC d’Azazga indique que deux bennes-tasseuses et deux camions à caissons font la navette sur Boukhalfa plusieurs fois par jour. Un choix de terrain avait été fait récemment à Azazga pour l’implantation d’une décharge commune, mais vite remis en cause par l’opposition des citoyens. Il s’agit d’une clairière au lieu-dit Lahdoud, près de Tachrouft. Le P/APC souligne que le site est éloigné des premières habitations, et que les normes sont respectées pour l’aménagement d’une décharge avec moyens d’enfouissement. La situation reste bloquée en attendant une concertation entre les comités des villages, les élus locaux et l’administration en vue de trouver une solution à ce problème qui empoisonne la collectivité.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...   Aujourd'hui à 22:10

Revenir en haut Aller en bas
 
ENVIRONNEMENT - ECONOMIE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» Les actions citoyennes de Disneyland Paris (mécénat, environnement...)
» Economie du café, la hausse éternelle?
» re-nouveaux entéiste
» [ASTUCE MANGO] Déverrouiller les options "Environnement" et "Recherche Visuelle"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: BIEN-ÊTRE ET SAVOIR-VIVRE… :: FAMILLE, SANTÉ, SPORT, NATURE, SCIENCES… :: NATURE-ENVIRONNEMENT-PLANÈTE-
Sauter vers: