AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Bonheur d'apprendre de François de Closets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yassous
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 187
Localisation : Alger
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Le Bonheur d'apprendre de François de Closets   23.07.07 19:48

Le bonheur d'apprendre


Le plaisir de lire c'est aussi le plaisir de partager les mots et les idées qu'on découvre au détour des pages.

Je vous propose quelques extraits d'un livre extraordinaire,qui est le meilleur livre que j'ai lu depuis six ans et qui est une veritable etude sur le systeme educatif et social français semblable au notre.sur les points essentiels
a lire absolument
surtout lorsque l'on est parent ou educateur

«Le bonheur d'apprendre», de François de Closets.

«Est-il naturel que quinze ou vingt ans d'études ne produisent que des consommateurs-téléphages, victimes consentantes et soumises de tous les racolages? Est-il normal d'apprendre tant de choses dans l'enfance et d'en perdre le goût dans son âge adulte? Je ne peux m'empêcher de ressentir cette rupture, même teintée de nostalgie, comme un échec.» (...)

«Apprendre, c'est un effort. Aucune machine, aucune recette, aucune pilule ne peut le faire à notre place. Au jeu de l'apprentissage, il faut toujours payer de sa personne. Ce qui est donné instantanément, qui ne requiert aucun entraînement, aucune recherche, aucune étude, n'apporte rien. Des maîtres peuvent nous guider, des méthoses nous aider, des machines nous assister, des professeurs nous instruire, mais il nous faudra toujours parcourir le chemin si nous voulons arriver au but.» (...)

«Retenons qu'en toutes choses, l'expérience doit précéder la compréhension : le goût d'apprendre est à ce prix. Les méthodes déductives, à la base de l'enseignement secondaire traditionnel, partent du principe inverse. D'abord, poser les bases théoriques du savoir, puis progresser logiquement vers la compréhension de la réalité. À l'opposé, les méthodes inductives veulent partir de la réalité, de l'observation et de l'expérience pour aller vers l'abstraction. Entre ces deux écoles, la querelle a toujours fait rage. N'étant pas pédagogue, je n'ai pas à choisir ma chapelle, je partirai donc d'un tout autre point de vue, d'autant que l'introduction des nouvelles techniques, hypermédias et autres - tôt ou tard, il faudra bien que l'Éducation nationale s'y mette -, devrait bouleverser les données mêmes de la querelle. L'essentiel me paraît être, en un premier temps, d'éveiller la curiosité, le goût, l'amour, la passion. Lorsque ce préalable est satisfait, le choix des méthodes pédagogiques n'est plus qu'un cas d'espèces. La meilleure est celle qui marche le mieux. Or un élève ne tombe pas amoureux d'une définition et pas d'avantage d'une expérience ou d'un exercice. Ces deux approches risquent d'abord de provoquer l'ennui dès lors qu'elles ignorent la première étape, celle qui permet d'obtenir l'adhésion de l'enfant. Il n'est de bonne pédagogie qui ne commence par éveiller le désir d'apprendre.» (...)

«Que l'école donne à tout élève une place, ce serait déjà très bien, mais qu'elle lui ouvre un chemin, ce serait tellement mieux. Non pas l'une de ces routes connues et balisées qu'il faut aussi emprunter, mais un chemin bien à soi, que l'on trace pas à pas, une étoile en tête pour unique boussole (...)»

Source: DE CLOSETS, François, Le bonheur d'apprendre, Seuil, collection Points, 1996, 410 pages.

2.50 euros sur un site une misere pour une mine d'or
Revenir en haut Aller en bas
arezki
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 753
Age : 74
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Le Bonheur d'apprendre de François de Closets   24.07.07 4:52

Bonjour yassous, comment prendre du temps pour faire aimer à un enfant les études, le plaisir d'apprendre, quand les familles se débattent dans de faux problèmes. Nos institutions, nos parties politiques, nos associations culturelles ou autres doivent d'abord réorienter le citoyen vers le rétablissement des valeurs, le gout de l'effort, la citoyenneté dans sa forme la plus évoluée.
Si l'enfant ne trouve pas une base sociale et culturelle, je veux dire une rampe pour sa propulsion. Il est difficile que ce travail reste l'apanage de la seul école.
J'espère que les parents s'impliqueront à partir de ce post et porter la contradiction.


Dernière édition par le 24.07.07 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arezki-mensous.com
yassous
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 187
Localisation : Alger
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur d'apprendre de François de Closets   24.07.07 6:50

bonjour arezki
le constat est certes amer mis ne desespere pas
continuons d'esperer et d'activer dans le sens de nos esperances
paul emile victor disait
"le pire crime contre l'humanite ,est d'assassiner en l'homme l'esperance"
et helas nous ralons tout le temps et tous et fermons les portes de l'esperance devant les envies et ainsi brisons en eux toute perspective de construction de but
Revenir en haut Aller en bas
arezki
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 753
Age : 74
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Le Bonheur d'apprendre de François de Closets   24.07.07 14:22

On ne désespère pas, les parents se rabattent sur des initiatives individuelles,je pense qui il est temps d'aller vers une synchronisation de ces initiatives, dans un cadre organisé et pour une meilleur prise en charge par les services concernés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arezki-mensous.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bonheur d'apprendre de François de Closets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bonheur d'apprendre de François de Closets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lien utile pour ceux qui veulent apprendre le Français
» Apprendre le français à Shanghaï- ???????
» Lucy Maud Montgomery
» David Cameron conseille aux Britanniques d'arrêter d'apprendre le français et de plutôt prendre des cours de chinois
» Apprendre le français avec Barbapapa- ?????????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: SALON DE L'ART ET DE LA CULTURE… :: LIVRES... COLLECTIONS, ŒUVRES D'ART, PEINTURES... SPECTACLES, MANIFESTATIONS ARTISTIQUES...-
Sauter vers: