AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES DOULEURS DORSALES...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: LES DOULEURS DORSALES...   25.10.07 16:00

L’efficacité de l'acupuncture pour lutter contre les douleurs dorsales,



L'acupuncture est-elle efficace pour lutter contre les douleurs dorsales ? Oui, si l'on en croit les résultats d'une nouvelle étude publiée dans les Archives of Internal Medicine. D'après les chercheurs allemands, cette thérapie alternative serait même plus efficace qu'un traitement classique.

Le docteur Michael Haake et ses collègues du département d'orthopédie de l'Université de Regensburg ont recruté 1200 personnes souffrant de mal de dos. Les patients ont été répartis en trois groupes assignés à trois traitements différents. Le premier groupe a été soigné avec des séances d'acupuncture traditionnelle chinoise, le deuxième avec une autre méthode d'acupuncture appelée acupuncture sham, et le dernier groupe a suivi un traitement classique à base de médicaments et d'exercice physique.

Au bout de 6 mois de ces traitements, les chercheurs ont évalué l'amélioration de l'état de santé de leurs patients. Résultat : l'acupuncture s'est avérée plus efficace que le traitement classique. 47,6 % des patients ayant bénéficié de séances d'acupuncture chinoise ont vu leur mal de dos diminuer tout comme 44,2% des patients avec l'acupuncture sham. En revanche seuls 27,4% des patient suivant un traitement classique ont rapporté une amélioration.

« La supériorité des deux formes d'acupuncture suggère un mode d'action commun, explique le docteur Haake. Ces thérapies agissent probablement sur la génération de la douleur ou sur sa transmission par le système nerveux central. En tout cas, ce mode d'action est plus efficace que les traitements conventionnels. »

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
arezki
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 753
Age : 74
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   25.10.07 17:25

Enfin une solution pour mon dos !?
C'est pour bientôt à Azazga?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arezki-mensous.com
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   25.10.07 20:46

arezki a écrit:
...C'est pour bientôt à Azazga?
Avec tous les chinois qui élisent domicile en Algérie, il n'y a pas encore d'acupuncteurs !?

En attendant, je te souhaite un soulagement quant à tes douleurs.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   02.11.07 23:36

Est ce que le mal de dos est héréditaire ?

Non. S'il est fréquent de constater que plusieurs membres d'une même famille souffre du dos, c'est parce que le mal de dos est extrêmement répandu dans la population générale.

Certaines études montrent toutefois que des facteurs génétiques ou des prédispositions familiales, favorisent la dégradation du disque intervertébral.

Mais d'une part la majorité des atteintes discales ne sont pas associées à des maladies génétiques et d'autre part il ne faut pas oublier que les lombalgies comme les lombosciatiques ou lombocruralgies, sont un symptôme et que beaucoup d'entre elles ne s'accompagnent pas d'anomalie discale.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
aziza
Platine
Platine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2604
Localisation : IDF - France
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   03.11.07 11:10

Bonjour,
Je me souviens dans le temps quand mon père avait mal à la tete
il achetais à la pharmacie deux sansus(petite bete qui suce le sang et il est mettaient derrire chaque oreille
Aujourd'hui il n'en vende pas je pense. C'était des recette de grand-père.

Pour l'acuponcture j'ai deja essayer, pour la sinusite,et voila 20 ans que je n'en est plus
et il y a l'osthéopatie qui nous à été de bon secours
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   16.12.07 23:41

Comment préserver son dos,


Tour de rein, reins en compote, lombago, avoir mal au dos n’est pas une fatalité. Mais, il faut s’y prendre le plus tôt possible pour économiser sa colonne vertébrale et le "tiens-toi droit" de notre enfance reste d’actualité à tous les âges.

Les activités à risque
En fait, toute circonstance de la vie quotidienne est susceptible de mettre en danger le dos. Si la colonne vertébrale est déséquilibrée et perd l’alignement harmonieux de ses trois courbures physiologiques (cervicale, dorsale et lombaire), il existe un risque de blocage douloureux.

Soulever des charges lourdes est bien sûr la circonstance la plus connue pour "mettre les reins en compote", voire risquer de se faire une sciatique. Mais, le bricolage ou les travaux ménagers à la maison sont aussi pourvoyeurs d’accidents du dos du fait de mouvements d’hyperflexion, d’hyperextension ou de torsion.

Enfin, les chutes, le lever du lit un peu brutal, l’extraction de la voiture (surtout si elle est surbaissée), certains sports (tennis, golf, etc.) sont d’autres circonstances où le dos peut se manifester sous la forme d’accidents aigus.

Se tenir droit devant l’écran
Trois conseils principaux peuvent être donnés aux candidats aux maux de dos. Se tenir droit, ménager son dos, faire de l’exercice physique. Exemple : quand on doit rester assis d’une manière prolongée devant un écran, il peut être utile de surélever un peu les pieds par un repose-pied afin de réduire la courbure des reins.

Le fait de croiser les jambes peut déséquilibrer la position assise en faisant passer le rachis d’une position de rectitude à celle d’une scoliose, pourvoyeuse, si elle se prolonge, de douleurs du dos ou du cou. Il faut enfin s’étirer régulièrement et faire quelques mouvements à interval réguliers pour libérer d’éventuelles tensions musculaires.

La hauteur du plan du bureau est importante aussi pour éviter les attitudes de flexion ou d’extension prolongées de la colonne vertébrale. L’idéal est un plan de bureau qui permet une lecture de l’écran sans tension musculaire au niveau du cou et des épaules.

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   21.11.08 13:29

Pourquoi a-t-on du mal au dos ?

Les troubles musculo-squelettiques liés au travail, dont fait partie certains maux de dos, sont en augmentation de 20% par an. Risque majeur au travail, ils peuvent être source de handicap professionnel irréversible. Quelles sont les principales causes de mal de dos sur le lieu de travail et comment y remédier ? Explications de Jean-Philippe Sabathe, ergonome au sein du groupe hospitalier Saint-Joseph.


Les causes physiques du mal de dos

L’une des principales causes du mal de dos au travail est le port de charges. Sont concernées toutes les personnes dont la profession exige une activité physique, comme dans le bâtiment, le secteur de la santé (aides-soignantes, infirmières…) ou dans l’industrie sur des chaînes de montage diverses et variées. Toute manipulation et/ou port de charges lourdes exposent le personnel à des atteintes du dos. La région lombaire est particulièrement touchée, mais les régions dorsales et cervicales ne sont pas épargnées non plus. Selon les postures adoptées face aux lourdes charges, toute la colonne vertébrale peut être atteinte. Ce sont les activités professionnelles qui imposent des postures dites contraignantes à l’origine d’altérations au niveau des disques intervertébraux. Les ouvriers du bâtiment par exemple sont contraints de saisir des sacs de ciment de 25 kg et de les porter sur leur épaule, l’aide-soignante a pour mission de transférer les patients de leur lit au fauteuil, etc.
Port de charge et posture sont de plus souvent associés à la répétitivité. Lors du travail à la chaîne, on est amené à réaliser les mêmes gestes toutes les 4 à 5 secondes ; dans le bâtiment, on déplace couramment des charges plus ou moins lourdes ; quant aux aides-soignantes, elles déplacent et maintiennent les malades à longueur de journée.
Le port de charge, les postures et la répétitivité sont les trois éléments à l’origine des causes physiques du mal de dos et qui sont classiquement retrouvés dans l’organisation du travail à l’heure actuelle.

Il existe une autre catégorie de personnes susceptibles de douleur du dos d’origine professionnelle. Elles ne sont pas soumises au port de charges, mais inversement à des postures statiques : il s’agit du personnel administratif par exemple et de tout salarié exerçant derrière un bureau, un poste d’accueil, un guichet.

Les contraintes de posture viennent du fait de devoir utiliser des outils et principalement l’outil informatique. Ce sont donc le siège, l’emplacement de l’écran, du clavier, de la souris, qui vont conditionner la position du corps et entraîner des contraintes posturales pouvant générer des maux du dos. Le réaménagement des postes de travail administratif par un ergonome, suite à une plainte du personnel souffrant du dos, est une demande fréquente.
A côté des postes de travail nécessitant une position strictement assise, il existe également des postes en position debout ou encore imposant une alternance de postures assises et debout, comme en grand magasin, dans l’alimentation par exemple. Les postures sont souvent contraignantes, de type rotation, flexion, extension, et donc susceptibles d’entraîner des douleurs dorsales.

Mal de dos professionnel : des causes psychosociales également…

Les modifications d’organisation du travail ont fait apparaître une nouvelle composante d’ordre psychologique que l’on peut désigner de différentes façons : risques psychosociaux, stress au travail, pression, charge mentale… Ce sont les objectifs donnés aux personnels en termes de qualité, d’objectifs de production à atteindre, de respect de procédures de sécurité, etc.
Ces causes psychologiques s’ajoutent à la gestuelle contraignante. En plus des contraintes physiques (port de charges, répétitivité) ou des postures statiques, il est nécessaire d’effectuer des tâches mentales imposant une forte concentration et inhérente aux notions d’évaluation du travail, de contrôle qualité et de respect des procédures.
Rien d’étonnant à ce que le corps s’exprime et réponde par des douleurs dorsales. Or si une atteinte physique, comme une altération d’un disque intervertébral chez une infirmière est clairement observable sur une radio, le lien entre une composante psychologique et un mal de dos n’est pas si simple à établir. Une chose est sûre, ce paramètre psychosociologique n’est pas à sous-estimer.

Comment prévenir le mal de dos professionnel ?

Le premier message à faire passer aux personnes qui ont une activité physique forte, c’est de s’organiser pour ne pas porter de charges lourdes. En effet, le but n’est pas d’apprendre à quelqu’un à porter correctement un sac de 25 kg, mais plutôt de faire en sorte qu’il n’ait pas à porter ce type de sacs. En pratique, ce n’est pas toujours simple. Par exemple dans le milieu hospitalier, les infirmières sont bien obligées d’aider les patients à se mouvoir et donc d’exercer ce type d’activité physique. C’est la même chose en manutention.
La solution pour ne pas exposer le personnel à du port de charges doit être recherchée du côté des aides techniques permettant de supprimer le portage de charges lourdes.
Si le salarié manipule des sacs de ciment tous les jours, ce n’est pas en apprenant à garder le dos droit et à plier sur ses jambes que l’on sauvegardera sa colonne vertébrale. Même chose pour l’infirmière.
L’autre point important pour préserver son dos au travail est de penser à faire des pauses très régulièrement…

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES DOULEURS DORSALES...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES DOULEURS DORSALES...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attractions mouvementées?
» Dessins en douleurs... pardon, en couleurs !
» Médaille Notre-Dame-des-7-Douleurs - XIXème
» douleurs de nuques ???
» Douleurs musculaires, articulaires, etc. liées au penspinning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: BIEN-ÊTRE ET SAVOIR-VIVRE… :: FAMILLE, SANTÉ, SPORT, NATURE, SCIENCES… :: SANTÉ-
Sauter vers: