AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   27.04.09 8:10

diviser pour mieux regner ça c'est la politique de ceux qui ns gouverne
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   27.04.09 9:56

Puisque nous sommes sur un sujet délicat le langage Basketball
Je vais vous raconter une histoire à l’age de 10 ou 11 ans. Notre instituteur n’avait trouvé rien de mieux que de nous fourguer un poids ancien avec l’anneau de 1 kg a celui qui ne parler pas correctement la langue française Ah quelle idée !!!!
Evidement ce poids devait circuler entre les élèves même en dehors de l’école
Au début il faisait vite le tour de la classe car personne ne faisait très attention a son langage
Mais au bout de quelques décennies quand on savait qui avait le poids on se méfiait de lui et il se retrouvait le pauvre en quarantaine
. Et un jour sur un trapèze était assis un élève. (Il avait le poids dans sa poche.) Personne ne le savait Une bande de copain vint à passer par-là et comme personne ne se méfié Le Franc kabyle à réapparu.
Notre trapéziste pour descendre de son perchoir fait un retournement et le poids s’échappant de sa poche à atterri sur le crâne de d’un copain qui se trouvait dessous.
Quelle histoire, le maître a retiré le poids de la circulation et notre langage 1 sur 4 ou 4 sur1
A vite réapparu
Voilà ma chère Thaazought comment je sais tout ça car à l’époque quand un élève kabyle me parlait, il disait 4 mots kabyle et 1 français , et je lui répondait par 4 mots français et un mot kabyle .
Revenir en haut Aller en bas
GrdPer
Platine
Platine
avatar

Nombre de messages : 2517
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   27.04.09 10:29

Ah le bon enseignement... que tous les kabyles qui l’ont connu regrettent...
S'ils agissaient encore de la sorte aujourd'hui, au moins cette génération perdue serait mieux instruite et courtoise... !

Merci de nous faire rire en nous transmettant ces bons préceptes, Papy-Robert...

_________________
..-.-.-.- Le site de Azazga ! -.-.-.-..
Tant de regards pour contempler ce monde, et si peu de mains pour le transformer !
Le Goût Amer du Laurier Rose sur les Rives d'Ighzer Aâboudh !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.azazga.new.fr/
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   30.04.09 18:08

Basketball Il y a très longtemps plus de 68 ans au moins ; quand je voyais les gens avec leurs ânes ou mulets faire des kilomètres pour aller au marché . j’ai posé la question à l’un d’eux que je connaissait bien ; qu’as-tu acheté au marché ? sa réponse m’a surpris Il m’a dit ; RIEN
Et alors que vas-tu faire au marché - Tu sais c’est la coutume, je rencontre des copains des connaissances nous bavardons et j’apprends des mots nouveaux : Comment ça lui réponds dis-je !; oui il y a toujours des nouveautés des choses que nous n’avons pas l’habitude de voir au bled On s’intéresse à la chose on demande son nom .comme par exemple : Une fourchette pour toi c’est banale tu sais ce que sais .mais moi qui ne me sert que d’une cuiller en bois pour manger je demande comme ç’appelle cette chose : on me répond c’est une fourchette et dans mon langage le mot fourchette devient peut-être avec une petite déformation de l’un à l’autre le mot devient forchette et voilà un mot kabyle de plus Une bicyclette je n’en avais jamais vu c’est la même chose Tomobile c’est kif kif
Alors tu vois quand on va au marché on ne perd pas toujours son temps !
Et là j’ai compris pourquoi l’empressement des gens pour se rendre au marché : c était l’école du langage . cheers
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   30.04.09 19:24

merci pour toutes ces histoire papy Robert, j'ai bien rit , surtout quand vs dites pour le kabyle 4 mots kabyle et un mot français le français 4 mots français et un mot kabyle.
c'est exactement ça, meme ici en france ns parlons en melangeons les deux langues. je vs assure qu'il m'arrive de parler avec une compatriote et devant une française, ensuite je demande a la française de m'excuser car je l'avais oublié.
vs savez ce quelle me repond ? "mais ma chere, ton kabyle c'est comme du français, n'importe qui l'aurais compris".
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   04.05.09 17:11

Basketball Toujours des moments vécus : le langage
Pendant la dernière guerre, sur le front de la ligne Maginot se trouvait un régiment de tirailleurs. Un officier français avec son aide de camp kabyle transmettait des messages grâce à un dispositif qui nessésité de pédaler pour fournir le courant nécessaire à l’appareil de transmission. Les messages étaient codés Et les Allemands en face n’avaient aucune peine pour déchiffrer les messages même codés. Quand une attaque était lancée , les Allemands ripostaient car ils savaient quand l’attaque allait se produire ?
Un jour l’aide de camp qui savait qu’il y avait dans une compagnie à quelques kilomètres de là un cousin, demanda à l’officier qui était en communication avec cette compagnie s’il pouvait avoir des nouvelles de son cousin l’officier l’ apella et ils entrèrent en communication dans la langue du pays bien sûr . Oh ! rien de méchant si se n’est que les salamalecs d’usage Mais comme nos officiers ont vite compris l’usage qu’ils pouvaient tirer de cet entretien Les ordres étaient donnés par la suite en kabyle car cette langue était inconnue des allemands. Dés lors quand ils lançaient une attaque elle avait toutes les chances de réussir.
Alors les officiers pédalaient et les troufions.passaient les ordres
J’ai connu un de ces hommes de troupe qui avait été fait prisonnier par la suite Il nous racontait son aventure. L’officier pédalait à sa place . cheers hi hi hi
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   05.05.09 7:37

pour une fois cette langue a servit a quelques chose.

papy robert je voudrais vous poser une question.
vous qui avez vecu a freha et a azazga si j'ai bien compris, auriez vous connu monsieur et madame giroud, mme debrano, melle clement, melle senti, mr et mme lacoste ? ils etaient tous enseignants a azazga.
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   05.05.09 16:08

Ma chère Thaazought Bonsoir
Oui j’ai vécu une certaine époque à Azazga ,Fréha Azzefoun Tizi-Ouzou etc. etc

J’ai bien connu François Giraud et sa sœur Nicole , Mlle Lubrano Josiane Ils étaient instit . de 1961 à 1963 mon épouse faisait classe aux chalets chez les sœurs Je suis toujours en relations avec ces derniers ;
Nicole Clement et les autres je les ai moins connu ils sont partis de ma mémoire Ce n’était pas des anciens d’Azazga ils étaient nommés aux titres de la coopération
Par contre j’ai bien connu Mr Bouadi Mr Chalal Mr Rabia . Mr Mallet Mr Alberca à l’ecole technique que sont devenus tous ces gens . ?
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   05.05.09 19:35

Merci de m'avoir répondu... Je ne connais pas Nicole Giraud mais Mme Giraud si. Messieurs Bouadi et Rabia sont décédés, Mr Chalal Mr Mallet et Mr Alberca je ne les connais pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   22.06.09 23:56

purée que ça fait du bien et mal à la fois de lire vos écrits sur cette époque qui semble si lointaine et pourtant ce n'était qu'hier...
papy robert, je t'avoues que j'adore lire, relire et relire encore tes histoires vécues, c'est tellement bien raconté que je ne cesse de les ressacer dans ma tete et parfois je finis meme par me téléporter à cette époque pour revivre ces merveilleux moment de bonheur, mais toujour dans ma tete hélas!
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   24.06.09 16:37

Quel compliment tu me fais là merci
Cher Azazga en cherchant mes mots je n'aurai sûrement pas pu en faire autant.
Merci encore car je me dis certain apprécie ce que j’ose raconter du temps passé car il est vrai qu’il y a eu une époque de bons et de mauvais jours les année 39/45 puis 1954/1962.
Pendant les bonnes périodes, la Kabylie vivait a son rythme avec ses us et coutumes Il y avait peu de travail : quelques ouvertures de routes, la récolte du liège dans les forêts, les vendanges dans les fermes européennes, le ramassage de souches de bruyères pour les usines d’ébauchons de pipes, certain faisait du charbon de bois car la broussaille ne manquait pas ; c’était ça la vie, les gens allaient au marché vendre ce qu’il avait et revenaient avec ce qu’ils avaient achetés ,mais comme chacun avait un petit lopin de terre avec figuiers et oliviers un petit jardinet
Les jours passaient et les années aussi .

Un jour j’étais à l’affût dans un lopin de terre et attendais l’arrivée des perdrix qui a cette heure de la fin d’après midi venaient gratter dans les tas de fumiers quelques vers a leur goût ; quand soudain une quinzaine de chèvres envahirent le terrain et un pipeau( flûte en roseau) qui sifflotait derrière elles ; Quelle surprise c’était un gars que je n’avait pas vu depuis 5 ou 6 ans ;Un ancien voisin qui était devenu marin sur des bateaux marchands au longs cours
. Après les salamalecs d’usages je lui demandais ce qu’il pouvait bien faire dans ce trou perdu : Sa réponse m’a époustouflé :Tu sais Robert j’ai parcouru le monde de toute part pendant toutes ses années et je me suis rendu compte que l’on était esclave de son bien-être : ici je suis heureux j’ai ma petite maison, ma femme , mes enfants mes chèvres , et mon jardin quelques figuiers et 5 oliviers . Je n’ai plus le souci de ce que devient ma famille pendant mon absence et eux ne se font plus de souci de ce qui pouvait m’arriver en mer . Alors je suis heureux comme ça et eux aussi .Les chèvres me font des petits j’en vends une quand j’ai des besoins et tout va bien comme ça . je suis heureux .

Quelle leçon m’a-t-il donné ce jour là ; oui Esclave de son bien-être j’y pense toujours
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   25.06.09 0:19

cher papy-robert, bonjour (vu l'heure), je t'assure qu'ils sont nombreux ceux qui adorent te lire et savourer tes souvenirs, mais ne leur en veux pas s'ils ne le disent pas publiquement, l'algérien a toujours peur de quelque chose! j'ai tout de meme un de tes admirateurs qui lui, t'apprécie ouvertement, car il est comme moi, il s'en fout des on-dits, je pense que tu devine de qui je veux parler!
en tout cas tu viens encore de me régaler avec "Esclave de son bien-être", j'adore... merci de tout coeur. grâce à toi, aghribs, arezki et peut-etre d'autres (qu'ils me pardonnent si je les ai oubliés), ce site reflète la joie de vivre et la bonne humeur des gens "bien" d'autrefois, je vous aime beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   25.08.09 9:25

Arracher un kabyle à sa vieille maison, à sa terre et à thadarthis (son village), c'est comme priver un oiseau de voler.

Le Kabyle était un paysan et un montagnard, qui a toujours vécu du travail de la terre, de sa terre. Seuls ceux qui travaillaient chez les colons en petite Kabylie par ex. étaient salariés. De ce fait ils n'avaient pas de retraite. Ils continuaient à travailler toute leur vie. Seule la maladie pouvait les empêcher d'êtres actifs, utile.

Le Kabyle a toujours travaillé jusqu'à un âge avancé. Il était trop fier et orgueilleux pour être à la charge de qui ce soit. Sa hantise était de n'être plus utile à rien. Et quand cela arrivait, il était malheureux et dépérissait très vite. Même quand ses forces l'abandonnaient, il avait toujours une occupation utile. Ne serait-ce que de s'occuper de bêtes. Tout kabyle avait quelques moutons et chèvres, pour certains deux ou trois vaches, et c'était du boulot. Alors il les emmenait paître, il parlait avec elles comme il le ferait avec un être humain.

L'émigration aidée par la France, bon nombre de kabyles émigrent en France. Ils étaient les premiers à s’installer parmi les Français. Ils furent aussi les premiers à devenir ouvriers, non agricoles. Il y a eu ensuite cette guerre qui n’a servi à rien d’autre qu’à contraindre encore plus le kabyle, pour fuir l’injustice des fellagas, à quitter leurs hameaux pour la France ou les grands centres urbains d'Algérie. En 1962 à la colonisation de l’Algérie par les arabes puis les années du terrorisme musulman 1990 ont accentué cet exode. Beaucoup de personnes âgées étaient contraintes, pour une raison ou une autre, de suivre leurs progénitures en ville.

Aujourd'hui, les plus malheureux sont ces personnes âgées qui se retrouvent dans les centres urbains en Algérie, eux qui n'étaient guère préparés ou destinés à vivre en ville. D'abord ils se retrouvent dans des appartements, eux qui étaient habitués à vivre au grand air dans des maisons ouvertes, sans étages. Ils disent étouffer dans ces immeubles. Mais le plus dramatique pour eux, c'est de se retrouver du jour au lendemain sans aucune occupation, ni activité. Ceux qui ont un minimum d’autonomie préfèrent repartir là haut dans la montagne avec leurs femmes, après avoir tenté l'expérience.

Le quotidien de ceux qui restent n'est pas enviable du tout. Contraints de devenir citadins malgré eux, des milliers de kabyles vieillissent mal. Parachutés en ville, ils n'ont plus de repères et ne sont plus rien, ils n'ont plus le sentiment d'exister. Dès leur réveil ils fuient l'appartement, à la recherche de leurs semblables dans le quartier ou plus loin. Quand ils en trouvent, ils sont soulagés, car ils vont pouvoir faire un brin de causette. Sinon ils sont là assis sur des bancs, des murettes ou autres, à regarder les gens passer. Ils passent des heures ainsi à attendre que le temps passe, que midi arrive pour aller déjeuner ou que la nuit tombe pour aller dormir. En fait, ils n'attendent rien, si ce n'est la mort. N'est-on pas mort quand on a cessé d'être utile ? N'existons-nous pas par ce que nous faisons, et non pas par ce que nous sommes encore là physiquement ?

Seuls ceux qui sont resté en France ou dans leurs villages de Kabylie semblent heureux, sirotant leur petite bière ou leur petit pastis et se contentant d'une vie quelque peu rudimentaire mais saine, près de la nature et loin des bruits de la ville. Malgré leurs âges avancés, ils continuent à vaquer à leurs occupations. A ce jour en parcourant petits villages Français ou les montagnes de Kabylie on en voit bien dans les champs. En Kabylie des vieux de 70 ans et plus continuent à grimper sur les oliviers, pour faire tomber les olives qui ont échappé au gaulage ou pour faire la taille.

S'il avait le choix, un vieux kabyle ne troquerait pour rien au monde sa maison kabyle, son lopin de terre et ses deux ou trois bêtes, contre un appartement aussi luxueux soit-il en Algérie.

Voilà ce que la secte mahométane a fait de notre pays !
Revenir en haut Aller en bas
Fatiha
Membre Débutant !


Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 45
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   12.09.09 19:32

Et oui, on n'est jamais mieux que chez soi. Aujourd'hui que mon père a l'âge de la retraite, il part pour plusieurs mois prendre soin de ses oliviers ou de ce qu'il en reste et il passe son temps à discuter avec les vieux et les moins vieux. Il n'est jamais pressé de rentrer (revenir ici). Par contre, pour ma mère c'est une autre paire de manches. Après plus de 40 ans à l'étranger, elle a un peu de mal à se retrouver làbas. Surtout que ce sont les hommes qui prennent tout en main dans les villages. Ce qui lui manque le plus ce sont bien sûr ses enfants et surtout ses petits-enfants. Contrairement à mon père, elle reste moins longtemps et elle est toujours heureuse de revenir ici, retrouver ses habitudes, ses petites sorties, ses enfants, enfin son rythme. D'ailleurs elle doit revenir à la fin septembre (enfin) après trois longs mois. Quant à mon père, il ne s'est pas encore décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   30.11.09 10:36

papay-robert, ton vécu et tes délicieuses histoires nous manquent, quand reprendras-tu ta plumes pour nous faire revivre ces merveilleux moments qui ont marqué bien des esprits?!

fatiha, je suis peiné de te lire lorsque tu parle de tes parents. je comprends ton père qui se sent à l'aise là où il a passé toute son enfance, mais je comprends évidement un peu plus ta maman qui ne se retrouve plus la-bas, les mentalités rapportées par ces bougnoules du moyen-orient et leur débilité qu'ils appellent religion, ont complètement détruit notre façon de vivre et de penser. comment pourrait-on fréquenter ou supporter ces gens-là, qui ne pensent plus qu'à aller en mosquée pour comploter ou critiquer son voisin, ou alors débiner la pauvre jeune fille qui a mis un jeans un peu trop moulant...?!!!
je suis lassé de cette mentalité rétrograde, de ces barbus puants et de ces vicieuses femmes voilées.
nos parents et grand-parents faisaient aussi la prière et la carême mais que pour eux-memes, ils n'avaient pas besoin de tout ce cinéma et de cette hypocrisies afin que les gens les voient ou les remarquent!!! l'algérie est fichue, à moins d'une guerre civile qui pourrait sauver les quelques bonnes âmes qui perdurent encore.
et tout cela c'est à cause de cet enfoiré de degaule qui a donné l'indépendance à ces vauriens d'incompétents!

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   02.01.10 18:40

[b]Bonne année 2010à tous les membres et lecteurs de ce site Je vous souhaite une Bonne santé surtout et que tous vos désirs se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
eve
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1858
Localisation : Pas-de-Calais 62 / France
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   03.01.10 12:07

bonne année a tous joie et bonheur
Revenir en haut Aller en bas
mames
Morganite
Morganite


Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 49
Localisation : france
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   04.01.10 17:30

bonjour

bonne annee a tous.meilleurs voeux .
que cette annee nous apporte beaucoup d'amour ,de bonheur et surtout de la sante.
Revenir en haut Aller en bas
papy Robert
Morganite
Morganite


Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 90
Localisation : France
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   16.10.10 16:47





La semaine dernière
.Des figues de barbaries (Une petite folie ou envie)au marché
.
quelle idée m'est passé par la tête et si nous faisions de la confiture .

Les figues une fois débarrassées de leur peaux passer au moulin a légumes grille moyenne ce qui fait que les graines sont restées dans la grille
Il y avait 880 grammes de jus auquel j'ai rajouté 400 grammes de sucre
bien remuer pour faire fondre le sucre puis mis a cuire
surveiller la cuisson comme pour toutes les confitures
mettre en pots

Nous avons bien aimé surtout le matin au café avec pain beurré et cette confiture extra

Si vous en faites dites moi ce que vous en penser merci
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   16.10.10 19:12

bonsoir papy robert

quelle bonne idée la confiture de figues ! moi je n'en ai jamais gouter, mais j'ai eu une autre idée. il y a environ 3 ou 4 ans je me trouvais en algerie et cette année là les figuiers ont beaucoup donné.
qu'en faire ? alors j'ai eu l'idée de les faire revenir doucement dans du beurre. je ne savais pas comment les accompagner.
alors je les manger en dessert. seulement mon entourage etait divisé certains n'aimaient pas car ils n'ont jamais vu de figues cuites.
par contre en france elle fait un tres bon accompagnement avec le foie gras, c'est un regal !
l'année prochaine Ma yevgha Rabi j'en ferais en algerie !
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   16.10.10 22:15

quel plaisir de vous lire m. robert, vous illuminez ce site par vos paroles sensées et agréables. et je vous dis cela de bon coeur.
thazoght, je crois que m. robert parle de figues de barbaris et non de figues fraiches...! ces dernières existent déjà en confiture et se cuisinent communément en france au meme titre que les pruneaux. par contre les figues de barbaris - qu'on appelle "el-karmouss" en kabyle - n'exsite pas en confiture. ce qui fait de la recette de m. robert, une idée géniale. comme quoi les kabyles ne savent pas innover tous seuls sans qu'un étranger ne leur souffle l'idée! ce qui est lamentable.

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   17.10.10 8:32

desolée mais je n'ai pas lu entre parentheses !
merci de me corriger azazga !
Revenir en haut Aller en bas
Azazga
Rubis
Rubis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1215
Age : 46
Localisation : France-Algérie
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   18.10.10 11:59

ce n'est rien thaazoght, ce sont des choses qui arrivent,

_________________
Je dirai la vérité, même en enfer... !
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina
Saphir
Saphir


Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 37
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   18.10.10 12:33

thaazought a écrit:
desolée mais je n'ai pas lu entre parentheses !
merci de me corriger azazga !
je te salut Taazought , tu es en ligne apparament
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1713
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   18.10.10 16:36

bonsoir sabrina bonsoir a tous

eh oui comme tu vois je n'ai jamais quitter le site, meme si parfois je reste muette, j'observe, voila tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça
» [SOFT] APPS GRATUITES 365 : Découvrez tous les jours une nouvelle application [Gratuit]
» Mon compagnon de tous les jours
» Les photos de l'etoile tous les jours
» [SOFT] APPGRATUITES : Des applis gratuites tous les jours [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: LES FORUMS POUR DÉBATTRE :: LA PLACE DU VILLAGE - ESPACE DE LIBRE EXPRESSION… ! :: LE QUOTIDIEN DE CHACUN !-
Sauter vers: