AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE

LIEU D'ÉCHANGES, D'INFORMATIONS ET DE RENCONTRES, DU VILLAGE AZAZGA ET SES ENVIRONS...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les yeux d'une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   09.11.08 16:48

Lorsque tu seras vieille et que je serai vieux
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.

Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
Nous nous croirons encore de jeunes amoureux;
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et nous ferons un couple adorable de vieux.
hi.hi.hihi.hi
Revenir en haut Aller en bas
thaazought
Or
Or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1715
Localisation : France
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   10.11.08 9:00

lorsque tu seras vieille
moi je regarderais vers d'autres horizon
et je te dirais ma vieille
reste avec tes enfants
et moi laisse moi vivre ma vie
car moi je suis toujours jeune

c'est comme ça que je vois certains de nos chers peres et grands pere....................ayayayaye!!!!
Revenir en haut Aller en bas
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   12.11.08 11:39

J'aime le dieu c'est mon refuge et mon dernier lieu
Il est bon il est puissant c'est lui qui dirige ce temps
Mon dieu protège moi et aide moi à te prier
Peut être obtenir le pardon et le bonheur a l'autre vie
Il faut que je retourne a mon dieu c'est mieux
Enfin cette vie ne va pas durer hier javais vint8
Et maintenant vint9 qu'est ce que j'attends
Mon quart-siècle passe comme un miracle
Les milles ans c'est un jour pour le grand puissant
Tout se passe vite et ce monde devient une marmite
Ou sont les bons et les mauvais gents ?
Ou sont les puissants les rois et les présidents ?
Je fume et je bois pas et parfois
Je veux prier et supplier pour voir la vérité
Je veux être honnête est arrive au rang des prophètes
Je veux être bon et publier la compassion et l'amour entre les gents
Le sage qui annonce ces beaux messages
S'est des leçons pour la nouvelle génération
Revenir en haut Aller en bas
Iratz
Saphir
Saphir


Masculin
Nombre de messages : 421
Localisation : Azazga
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Jouvenceau...   12.11.08 14:19

L'homme dénué d'esprit est un être estropié et inachevé.
Et,


te plaisais-tu là où tu étais? L'été, fut-il étai pour ton té dit approximatif par l'athée?


Wink
Revenir en haut Aller en bas
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   18.11.08 18:02

pour vous j'aurais du écrire un poeme,mais voyez vous c'est temp-çi j'ai la flèmme...
mon humeur morose est a la paresse,aucune muse a l'horizon
Revenir en haut Aller en bas
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   24.11.08 16:12

Aujourd’hui, je m’en suis pris à ma voiture. Arrow Elle m’énerve. Razz J’ai tout cassé, ou presque. Il n’en subsiste que les parties qui n’ont pas cédé aux moyens de destruction en ma possession. J’ai commis ce forfait avec rage, avec satisfaction, en criant, en pleurant. Toute la rue s’est attroupée autour de nous deux. Des enfants criaient : allez ! Vas-y, achève-la, elle est bonne pour la ferraille… Cela résonnait dans ma tête comme des slogans scandés dans un champ de bataille. Je redoublais alors d’effort et de rage comme si j’étais en train d’achever un homme politique. Les adultes, eux, me prirent pour fou. Le spectacle fut brutalement troublé par un bruit fulgurant qui déchira le ciel et la terre. Des tonneaux d’eau se déversèrent sur nos têtes. Les gens coururent dans toutes les directions, trempés, affolés. Misérables !
Moi, j’étais soulagé, délivré. Maintenant, je respire à plein poumons. Je viens de me venger de celle qui me faisait souffrir en réclamant toujours plus (.) pour conti-nuer de me porter. On dirait qu’elle le faisait exprès, depuis qu’elle a deviné que je ne pouvais plus me passer d’elle. J’étais devenu incapable de faire cent lieues à pied. Que t’ai-je fait ? Espèce de chignole. Ne t’ai-je pas toujours soignée, abreuvée ? Alors que tu ne cesses de déglinguer, et d’une façon vertigineuse. Tu me les casses. Alors je te casse. Voilà ! Maintenant, nous sommes quittes. En plus, tu es en train de prendre de l’eau de toute part. Toute l’eau que contient le ciel. Elle te coule de partout. Je te vois trembler. N’y compte plus, je ne viendrais pas à ton secours. Des clochards vien-dront bientôt t’habiter. Un jour, ils finiront par t’embraser. A l’alcool, certainement Laughing ouf débarasser
Revenir en haut Aller en bas
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   25.11.08 21:05

have the chance before him, but he chose the wrong chemain, oh my sad life, or you can expect to go like that; back up and see the truth is all switched around me I am you and I know I find that my heart cries mirage blowing your rage and looking for hope among the shore
Revenir en haut Aller en bas
KABYLO
Aigue-Marine
Aigue-Marine
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 37
Localisation : Alger
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   22.12.08 17:09

Ma solitude prudente je t’encourage
Reste prés de moi , amante dévouée
Je veux te conter, écoute ma rage !

Entends dans cette nuit désarroi
La tristesse de ce corps fataliste
Désenchanté par de vils effrois

Regardes je pars dans l’inconnu
Qui réveille la stupeur de mes sens
À vouloir vivre avec toi vidé et nu

Depuis des ans je marche à tes cotes
Et tu me conseilles avec sagesse
De briser ce mur de silence démodé

J’ai imaginé mille fois de te quitter
Mais ton écoute a rompu les barrières
D’autres demandes restées désespérées

Je n’aurai pas flirté à ton appel irréel
Mais l’amour nous capture sans prière
Et nous plonge dans un besoin cruel
affraid
Je ne pensais pas devenir ton amant
Car jamais tu ne pourras assouvir salace
L’étreinte charnelle de mon corps absent
affraid
Pardonne moi si demain je te laisse
Saches patiente que je te retrouverai
Pour te parler de ceux qui me délaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les yeux d'une femme   

Revenir en haut Aller en bas
 
les yeux d'une femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Dans les yeux de ma femme . . .
» Top des plus belles femmes
» Essaie de visage feminin manga
» [Demande] Yeux d'une femme "surprise"
» Une femme les yeux fermés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZAZGA ( IEÊZOGUEN ) - KABYLIE - ALGÉRIE :: LA CONNAISSANCE A LA PORTÉE DE TOUS... :: POÉSIE, INSPIRATION…-
Sauter vers: